Nuits Blanches, que voir et que faire à Saint-Pétersbourg en juin ?

SAINT-PETERSBOURG  – Tout le monde a déjà entendu parler des Nuits Blanches, phénomène naturel qui s’étend de fin mai à mi-juillet pendant lequel il ne fait presque jamais nuit. Mais savez-vous que voir / quoi faire ? Découvrez notre sélection du mois !

La course  « Nuit blanche » (Nuit du 2 au 3 juin)

Que fait-on pour célébrer le lancement des Nuits Blanches ? Certainement pas dormir ! Avis aux amateurs de sport et coureurs motivés, une course de 10 ou 20 km (selon l’humeur) est organisée le long du Golfe de Finlande dans la nuit du 2 au 3 juin. Confirmés ou débutants, chacun trouvera sa place dans cet événement nocturne des plus originaux.

Rendez-vous dans un cadre magique, à seulement une quarantaine de kilomètres au Nord de Saint-Pétersbourg, pour un départ à minuit pile. Vous avez le plus beaux des déguisements, une soudaine envie d’originalité et une bonne dose motivation ? Alors cette course est faite pour vous ! Faites le plein d’énergie, et joignez cette course folle dans la nuit. Pyjamas, chemises de nuit, sac de couchage ou encore peluches sont les bienvenues pour l’occasion. Les plus aventureux prendront également part à la course de 2 km en pyjama !

Coureurs et simples spectateurs profiteront tout au long de la nuit d’une agréable ambiance. Musique, activités et bonne humeur seront au rendez-vous. Le serez-vous aussi ? Dans la nuit du samedi 2 au dimanche 3 juin, départ à minuit, le long du Golfe de Finlande (arrêt de train/bus “Kurort”). Frais de participation : 3 000 RUB / personne. Envie de vous inscrire ? Cliquez ici : http://whitenight.run/#rec34550774

Nuits Blanches 2018 Saint-Pétersbourg
Akye Parusa, Saint-Pétersbourg

Alye Parusa (Nuit du 23 au 24 juin)

La fin de l’année scolaire vient de sonner à Saint-Pétersbourg. Alors comme tous les ans, vers la fin juin, a eu lieu la grande célébration “Alye Parusa” (littéralement “voiles écarlates”). Cette année, rendez-vous samedi 23 juin à partir de 22h sur la Place du Palais. Pour l’occasion, plus de 20 000 élèves se rassembleront sur ce lieu emblématique de Saint-Pétersbourg. Bien que festif, l’événement ne sera accessible qu’aux personnes officiellement invités.

Mais chacun pourra admirer le plus gros du spectacle qui aura lieu sur la Neva, en face de l’Ermitage et de la Forteresse Pierre et Paul. Une immense voilier aux voiles rouge écarlate naviguera sur le fleuve, accompagné d’un impressionnant feu d’artifices sur un fond de ciel sombre pour seulement quelques heures.

Mais à quand remonte cette fête unique en Russie ? Au 27 juin 1968. Ce jour-là, les écoliers de Léningrad (ancien nom de Saint-Pétersbourg) voient pour la première sur la Neva, un superbe voilier symbolisant leur entrée dans l’âge adulte. Ce même voilier deviendra par la suite le symbole de cette célébration. Depuis, cette fête est entrée dans le registre du tourisme mondial qui la recommande dans 20 pays de l’Union Européenne. Chaque année, le festival “Alye Parusa” attire plus d’une centaine de milliers de spectateurs dans le centre de Saint-Pétersbourg.

A partir de 22h samedi 23 juin, sur la Place du Palais, puis au bord de la Neva (en face de l’Ermitage). Plus de renseignements (en anglais) sur http://www.visit-petersburg.ru/en/news/1769/

Nuits Blanches 2018 Saint-Pétersbourg
Festival d’art paysager au Jardin d’été, Saint-Pétersbourg

Festival d’art paysager au Jardin d’été (du 21 au 27 juin)

Il fait beau, il fait chaud, la saison des parcs est définitivement lancée. Alors raison de plus pour (re)découvrir les presque 12 hectares du Jardin d’Eté de Saint-Pétersbourg à l’occasion du 11e Festival international des Jardins impériaux de Russie. Du 21 au 27 juin prochain, l’événement réunira les travaux des plus grands experts paysagistes du monde entier.

Concerts de musique classique et de jazz, spectacles de danse, ou encore défilés de mode auront lieu au milieu des compositions naturelles et florales. L’occasion également d’échanger autour des problèmes actuels liés à la botanique au cours de séminaires et tables rondes, encadrés par des spécialistes de renommé internationale.

Lancé en 2008 afin de coïncider avec le 110e anniversaire du Musée Russe, ce festival prend chaque année ses quartiers dans le Jardin d’Été (qui fait partie qui complexe Mikhaïlovski). Ce jardin peut d’ailleurs se targuer d’être l’un des rares parcs historiques nationaux au sein duquel les deux styles principaux de l’art paysager européen sont réunis : les arts français et anglais.

On vous conseillera également de visiter le petit Palais d’été de Pierre Ier (tout au nord au parc), tout juste rénové et inauguré début mai. Cet édifice du XVIIIe siècle, est l’un des plus anciens de Saint-Pétersbourg et abrite de somptueuses salles.

Du 21 au 27 juin, au Jardin d’Eté (2, Kutuzov Embankment, Saint-Pétersbourg). Tarif : 430 RUB. Plus d’informations (en russe) https://igardens.ru/imperial-gardens-festival/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × 3 =

Haut de page